La soprano agenaise Morgane Bertrand commence ses études par une licence en musicologie puis s'oriente rapidement vers le chant lyrique.

Elle travaille d'abord sa voix avec Jean-Manuel Candenot, puis avec Lionel Sarrazin et Lydia Mayo, avec qui elle se perfectionne toujours aujourd'hui.

En parallèle, elle reçoit également les précieux conseils de Jean-François Gardeil, baryton et metteur en scène et Sharon Mohar, metteur en scène et professeur d'art dramatique.

Elle participe régulièrement à des masterclass auprès de nombreux professionnels tels que Hans Pieter Hermann, Isabel Rey, Liora Maurer, Ira Siff, Matteo Beltrami, Rainer Armbrust, Hemdi Kfir et Lucy Arner.

En 2012, elle entre dans la compagnie de Jean-François Gardeil, Les Chants de Garonne. Elle a depuis participé à des productions telles que ”Castafiorama”, “Un Siècle Viennois”, “Les Plaisirs du palais”, “Bestoffenbach”, “Don Giovanni” ou “Les Noces de Figaro” de Mozart.

En 2014, Morgane participe à la création d'un concert hommage au poète Jasmin natif de la ville d'Agen. Elle y interprète des mélodies de celui ci et de Joseph Canteloube.

Elle est soliste dans Le Chant des Oiseaux, création originale consacrée aux chants des oiseaux, en partenariat

avec l'ornithologue Franck Ibanez

Cette même année, elle entre dans la compagnie toulousaine Les Maîtres Sonneurs.

Elle y interprète le rôle de Laurette (Le Docteur Miracle, Bizet), Pamina (la Flûte enchantée, Mozart), Micaëla (Carmen, Bizet) et Susanna (Les Noces de Figaro, Mozart).

 

Elle aborde le répertoire sacré en interprétant la soprano solo dans Le Requiem de Mozart (Église de Capbreton, Langon, Arcachon...), la Petite Messe Solennelle de Rossini (Théâtre d’Agen), les Magnificat de Bach et de Vivaldi (Théâtre d'Agen), les Gloria et Magnificat de Vivaldi (Cathédrale d'Agen, Eglise de Langon...), le Dixit Dominus de Haendel (Théâtre d'Agen), la Missa Dolorosa de Caldara (Galion de Foulayronnes) ou encore la Nelson Messe de Haydn (Château de Bonaguil, Église de Cuzorn...).

Morgane s'intéresse également à la Mélodie Française et au répertoire allemand avec entre autres les Liebeslieder Walzer et les Zigeunerlieder de Brahms ou le Pâtre sur le Rocher de Schubert.

 

Durant l'été 2016, elle est invitée à chanter pour le Prince Consort du Danemark, lors du festival « Musiques entre Pierres » au Château de Palaminy. Elle y interprète les poèmes de celui-ci, mis en musique par le pianiste Edmund Barton Bullock.

 

En 2016 et 2017, Morgane interprète le rôle de Gabrielle dans la Vie Parisienne d’Offenbach (Théâtre de Cahors), Proserpina dans l’Orfeo de Monteverdi (Pyramide de Romorantin, Théâtre d'Agen, Cloître de Condom, Abbaye de Caunes Minervois...) , et Fiorella dans Les Brigands d’Offenbach (Théâtre d'Agen, de Lectoure, Condom...), mis en scène par Emmanuel Gardeil.

 

Elle participe, en Italie, à la création de “Delitto e dovere”, opéra contemporain d’Alberto Colla.

Elle tient les rôles de la Duchessa di Paisley et de Jane Peccy lors de la première mondiale au Festival de Spoleto, sous la direction de G. Di Stefano et mis en scène par Paolo Gavazzeni et Piero Maranghi.

L'opéra sera repris par la suite au Teatro Coccia de Novara, dirigé cette fois par M. Alibrando.

 

Dernièrement, Morgane a incarné le rôle titre de l’opérette Véronique de Messager (direction: Julien Ursule, mise en scène: Éric Pérez), le rôle de Gabrielle dans la Vie Parisienne d'Offenbach, avec une mise en scène d'Olivier Desbordes et sous la direction de Gaspard Brécourt (coproduction Opéra Eclaté/Centre Lyrique Clermont-Auvergne), ou encore le rôle de Germaine dans Les cloches de Corneville de Planquette (direction: Julien Ursule, mise en scène: Frank Thézan).

On a pu également l'entendre dans le Requiem de Mozart, sous la direction de Joël Suhubiette, au Festival de Saint-Céré.

 

Elle participe, aux côtés de nombreux artistes, au concert solidaire organisé par l'association Unisson à l'Opéra-Comique en octobre 2020.

Parmi ses projets, notons la reprise du rôle de Gabrielle dans la Vie Parisienne avec Opéra Eclaté, le rôle de Fiametta dans la Mascotte de Audran (dir. Julien Ursule, mes Frank Thézan), le rôle de Frasquita dans Carmen de Bizet au Festival de l'Eure Poétique et Musicale,  et le rôle de Clorinda dans la Cenerentola de Rossini (dir. Gaspard Brécourt, mes Clément Poirée) avec Opéra Eclaté, l'Opéra de Massy et le Centre Lyrique Clermont-Auvergne, en tournée en France et à l'étranger.